• le circuit le plus rapide de France jusqu’en 1972. Ses trois grandes lignes droites permettant d’atteindre des records de vitesse et ses virages mortels ont fait sa gloire mais aussi son déclin. Le site a fermé à cause de déficits budgétaires et c’est aujourd’hui la nationale qui passe entre ce qui reste des stands et des gradins restaurés par une association.

  • Prochainement, l’interview complète de notre témoin

  • - Site des Amis du Circuit de Reims-gueux

    - Site d’un passionné du Circuit de Reims-gueux

    - Facebook du Circuit de Reims Gueux